Accéder au contenu principal

Attention ! Un communiqué de presse peut parfois cacher une « bombe ».

Quand l’apparition d’un mystérieux nouveau partenaire de Chanel révèle son rapprochement avec l’un des plus grands groupes horlogers suisses.

A priori, le communiqué laconique diffusé lundi dernier par Chanel semble d’une parfaite limpidité : « Chanel continue à renforcer sa position d’acteur de l’horlogerie de prestige en prenant une participation dans Kenissi, nouvelle manufacture suisse de mouvements automatiques (…). La manufacture Kenissi propose aujourd'hui une gamme de calibres de haute performance et de grande robustesse. Actuellement basée à Genève, Kenissi déménagera dans un nouveau bâtiment au Locle en 2021".  Fin de citation. 

Reprise telle quelle dès sa sortie par la plupart des médias en ligne, l’ information n’a cependant pas manqué d’intriguer quelques journalistes spécialisés. Car la fameuse manufacture genevoise Kenissi semble inconnue au bataillon pourtant fournie des fabriques d’horlogerie suisses.

Fouillant comme d’autres dans les registres d’entreprises publiés sur le Net, nous avons cependant retrouvé une holding Kenissi S.A. basée à Douélemont (Jura) répertoriée par Moneyhouse dans le secteur Banques/finances/investissement.

Alors, le rapport avec l’horlogerie ?

On commence à l’entrevoir en parcourant la liste de ses  dirigeants. Le président de Kenissi, Philippe Jacques Dalloz, dirige plusieurs entreprises spécialisées dans la production de différents composants horlogers, parmi lesquels des verres de montre. L’un de ses directeurs est Eric Yvon Pirson qui se trouve être aussi… le patron de Tudor Enfin, apparaît à leurs côtés Jean-Paul Girardin, l’ancien CEO de Breitling  qui a porté sur les fonds baptismaux la collaboration industrielle entre son entreprise et la filiale du groupe Rolex (mouvements de chronographe Breitling fournis à Tudor, mouvements automatiques Tudor pour Breitling).


Calibre MT5641

Projet Gemini
Cependant  la seule association connue de cette holding avec le secteur manufacturier résidait jusqu’il y a peu dans un article du quotidien Le Temps paru en novembre dernier, suite à une information divulguée par un conseiller communal du Locle, un important foyer horloger suisse : la prochaine construction d’un site de production menée conjointement par Tudor et Kenissi sur un terrain appartenant à Rolex.  En épluchant les plans déposés à la commune de ce projet nommé « Gemini » par ses promoteurs, nos confères suisses en avait déduit ceci :
« L’usine sera composée de deux bâtiments, reliés entre eux et mesurant chacun une soixantaine de mètres de long. Si l’on se fie au nombre de places de parking prévues – et aux estimations de deux proches du dossier – il paraît raisonnable d’imaginer que ce site pourrait abriter «plus d’une centaine d’employés». Et, comme le terrain appartient déjà au groupe Rolex, tout va très vite; le bâtiment pourrait être inauguré d’ici à 24 mois ».

A l’époque, Le Temps identifiait le partenaire de Tudor dans ce projet comme « un très discret industriel indépendant qui fournit notamment tous les plus gros groupes horlogers en glaces saphir ». Mais depuis lors, les langues se sont déliés. En réalité, pour reprendre l’expression d’un confrère suisse, Kenissi serait « le bras armé de Tudor », le partenaire indépendant qui fabrique depuis 2015 ses mouvements manufacture. 

La nouvelle d’une prise de participation de Chanel  dans Kenessi (qui serait de l’ordre de 20% toujours selon Le Temps ) est donc tout sauf anecdotique. Elle signe, ni plus, ni moins, le rapprochement de la maison de luxe contrôlée par la famille Wertheimer avec le groupe Rolex, l’un des poids lourds du secteur. 

Voilà qui ancre donc encore un peu plus Chanel dans un secteur où il n’a jamais cessé depuis 1993 d’avancer ses pions. Propriétaire de la manufacture suisse d’habillage Châtelain (boîtes, bracelets, fermoirs, etc.), participant au capital des marques Bell & Ross, Romain Gauthier et depuis quelques mois F.P. Journe, Chanel présentera lors du prochain salon Baselworld (mars 2019) ses premières montres équipées de mouvements automatiques Kenissi. Avec, comme annoncée par Chanel dans son communiqué, une montée en puissance à partir de 2021 suite à l’inauguration de l’usine du Locle dont un bâtiment serait dédié à Tudor, et l’autre à Kenissi – d’où le nom de projet « Gemini ».

Droits réservés, mention obligatoire de l'auteur en cas de reproduction © Patrick Delaroche


Si vous aimez ce blog, soutenez-moi en vous abonnant. C'est gratuit!






Posts les plus consultés de ce blog

Cette Swatch Mickey par Damien Hirst, c'est ce dimanche ou jamais!

C'est au Swatch Art Peace Hotel de Shangai, résidence d'artistes ouverte par la marque en 2011, qu'ont été dévoilé jeudi dernier deux éditions limitées et numérotées crées en collaboration avec le Britannique Damien Hirst à l'occasion de 90 ans de la petite souris: The Spot Mickey (1999 exemplaires, €165) et The Mirror Spot Mickey (19 999 exemplaires, €115), toutes deux signées au dos par l'artiste. Détail d'importance:  la plus petite série, qui se distingue par sa taille réduite et son fond de cadran noir, sera disponible ce dimanche 18 novembre, date de l'anniversaire de Mickey, uniquement sur le site www.swatch.com, et seulement pendant 24 heures.


Rolex Master-GMT II v/s Tudor Black Bay GMT

Après avoir passé ces dernières années à se distancer l’une de l’autre, les deux marques du groupe Rolex revendiquent cette année leurs racines communes en remettant simultanément en vedette leurs montres GMT respectives. Malgré d'évidentes ressemblances, ce sont cependant des montres très différentes. Trouvez les « 7 erreurs »… 





Réponses :1. Le boitier ROLEX- Diamètre de 40mm en acier Oystersteel (alliage exclusif), ou en acier Oysterseel et or Everose 18 ct, ou en or Everrose 18 ct, étanche à 100m. TUDOR : Diamètre de 41mm, en acier satiné et brossé, étanche à 200 m.
2. La lunette ROLEX -  Tournante bidirectionnelle avec disque Cerachrom gradué 24 heures bicolore en céramique rouge et bleue – dans les teintes « Pepsi » qui rappellent le modèle d’origine (1955). TUDOR - Tournante bidirectionelle avec disque en aluminium éloxé bordeaux/bleu mat  gradué sur 24 heures.
3. Le cadran ROLEX - Noir laqué avec date sous loupe "cyclope", index et aiguilles luminiscentes  (Chromalight) …

HYT H1: heure liquide et carte à puce inviolable

Avec la montre H1 de HYT (pour: hydro-mechanicals horologists), le temps s'écoule vraiment sous nos yeux puisque cela se fait sous forme liquide...  
Pour résumer, le mouvement mécanique actionne, par l'intermédiaire d'un piston, deux soufflets qui provoquent le déplacement progressif d'un liquide fluo dont le niveau indique l'heure. Bluffant!
Consacré "montre la plus innovante de l'année" lors du Grand Prix de l'Horlogerie de Genève 2012, la H1 devrait commencer à être disponible en janvier prochain. Chez Ginotti (Anvers), seul point de vente de la marque en Belgique, on l'annonce à des prix variant selon l'exécution de 40 000 (titane) à 60 000 euros (or rose).  
Une innovation pouvant parfois en cacher une autre, les futurs acquéreurs de cette montre hybride découvriront dans son écrin les "clés" d'un nouveau système d'authentification (Wiseauthentic Service) - une carte de garantie digitale accompagnée de son lecteur. La …