Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février 17, 2013

Royale hospitalité

Les montres Lebeau-Courally répondent à des noms comme « Le Baron» « Le Comte », « Le Marquis », « Le Prince »,«l’Archiduc», ou « Le Dauphin »; mais lors de chaque présentation de collection à la presse, le propriétaire de la marque, Joris Ide, traite les  journalistes belges comme des...Rois (ce qui nous change singulièrement de la D2 dans laquelle nous classent certaines maisons suisses). Cette fois,  il avait mis les petits plats dans les grands en confiant l’organisation du déjeuner à l’un des meilleurs chefs belges, Peter Gooseens, propriétaire du triplement étoilé restaurant Hof van Cleeve et... ambassadeur de la marque. J’ose affirmer que nous avons eu un bien meilleur usage des délices concoctés par ce merveilleux cuisinier que de l’apparition à une soirée de gala d’une star(lette) ou d’un sportif stéroïdé. Ajoutez-y  l’ambiance joviale des agapes et la surprise finale de se voir remettre un dossier de presse stocké sur une tablette numérique mini, et vous comprendrez pourquoi…

Jack in the box

Jean-Claude Babin quitte la direction de TAG Heuer pour Bulgari, mais non sans rendre un nouvel hommage à celui avec qui il a pendant 13 ans orchestré le renouveau créatif de la marque.  Cette année 2013 sera celle de la Carrera, qui comme les montres Monaco et Monza appartient à l’héritage stylistique légué par Jack Heuer autour duquel s'est construite la collection actuelle. " J'étais enthousiasmé par les matières et les techniques innovantes qui étaient en train d’arriver sur le marché," écrit le père de la Carrera. "Nous recherchions quelque chose qui tire parti de tout ça, qui soit à la fois novateur et audacieux tout en restant sobre, simple et dans l’esprit des sports mécaniques, sans ornementation superflue, classique et intemporel. »