Accéder au contenu principal

La Belle, la Bête, et la Montre


TAG Heuer a choisi cette année de reconnecter sa campagne historique « Don’t Crack Under Pressure » avec les Millenials à travers l’une des leurs égéries :  la splendide Cara Delevigne, confrontée avec l’animal roi que cette native du Lion a fait tatouer sur son index. Un visuel disruptif, saisi sans trucage par le célèbre photographe animalier anglais David Yarrow. L’une des particularités de ses travaux, exposés dans les plus grands musées du monde, est la proximité qu’il parvient à créer avec ses sujets. Le contact visuel est presque toujours présent dans ses œuvres, et c’est également de cette façon qu’il a voulu capturer le regard de Cara. 
« Lorsque je photographie un animal, la première chose que je regarde ce sont les yeux. S’ils ne sont pas perçants, c’est très difficile de saisir l’âme de l’animal. Et Cara possède des yeux enivrants ! Je savais donc depuis le début que l’épicentre de ce projet allait être le regard ! » a expliqué David Yarrow. 
Ajoutons que la puissance de cette image tient pour beaucoup aussi à l’acceptation de la top model de poser seule, à la merci du fauve… alors que le photographe opérait à l’abri d’une cage ! Courageuse, la it Girl !
L'une des photos de la série "Car" est actuellement exposée, parmi d’autres nouvelles œuvres de David Yarrow, à la Leonhard’s Gallery, Leopoldstraat 45, à Anvers. Du mardi au samedi, de 11h à 18h, dimanche de 13 à 18h (jusqu’au 23 décembre). www.leonhardsgallery.com







Droits réservés, mention obligatoire de l'auteur en cas de reproduction © Patrick Delaroche
Si vous aimez ce blog, soutenez-moi en vous abonnant. C'est gratuit!

Posts les plus consultés de ce blog

Cette Swatch Mickey par Damien Hirst, c'est ce dimanche ou jamais!

C'est au Swatch Art Peace Hotel de Shangai, résidence d'artistes ouverte par la marque en 2011, qu'ont été dévoilé jeudi dernier deux éditions limitées et numérotées crées en collaboration avec le Britannique Damien Hirst à l'occasion de 90 ans de la petite souris: The Spot Mickey (1999 exemplaires, €165) et The Mirror Spot Mickey (19 999 exemplaires, €115), toutes deux signées au dos par l'artiste. Détail d'importance:  la plus petite série, qui se distingue par sa taille réduite et son fond de cadran noir, sera disponible ce dimanche 18 novembre, date de l'anniversaire de Mickey, uniquement sur le site www.swatch.com, et seulement pendant 24 heures.


Rolex Master-GMT II v/s Tudor Black Bay GMT

Après avoir passé ces dernières années à se distancer l’une de l’autre, les deux marques du groupe Rolex revendiquent cette année leurs racines communes en remettant simultanément en vedette leurs montres GMT respectives. Malgré d'évidentes ressemblances, ce sont cependant des montres très différentes. Trouvez les « 7 erreurs »… 





Réponses :1. Le boitier ROLEX- Diamètre de 40mm en acier Oystersteel (alliage exclusif), ou en acier Oysterseel et or Everose 18 ct, ou en or Everrose 18 ct, étanche à 100m. TUDOR : Diamètre de 41mm, en acier satiné et brossé, étanche à 200 m.
2. La lunette ROLEX -  Tournante bidirectionnelle avec disque Cerachrom gradué 24 heures bicolore en céramique rouge et bleue – dans les teintes « Pepsi » qui rappellent le modèle d’origine (1955). TUDOR - Tournante bidirectionelle avec disque en aluminium éloxé bordeaux/bleu mat  gradué sur 24 heures.
3. Le cadran ROLEX - Noir laqué avec date sous loupe "cyclope", index et aiguilles luminiscentes  (Chromalight) …

HYT H1: heure liquide et carte à puce inviolable

Avec la montre H1 de HYT (pour: hydro-mechanicals horologists), le temps s'écoule vraiment sous nos yeux puisque cela se fait sous forme liquide...  
Pour résumer, le mouvement mécanique actionne, par l'intermédiaire d'un piston, deux soufflets qui provoquent le déplacement progressif d'un liquide fluo dont le niveau indique l'heure. Bluffant!
Consacré "montre la plus innovante de l'année" lors du Grand Prix de l'Horlogerie de Genève 2012, la H1 devrait commencer à être disponible en janvier prochain. Chez Ginotti (Anvers), seul point de vente de la marque en Belgique, on l'annonce à des prix variant selon l'exécution de 40 000 (titane) à 60 000 euros (or rose).  
Une innovation pouvant parfois en cacher une autre, les futurs acquéreurs de cette montre hybride découvriront dans son écrin les "clés" d'un nouveau système d'authentification (Wiseauthentic Service) - une carte de garantie digitale accompagnée de son lecteur. La …